Royal Football Club SURICE
le site officiel

connexion sécurisée Avec le soutien de l'Adeps - Fédération Wallonie-Bruxelles Installations équipées d'un défibrilateur entièrement automatique voir le groupe facebook du RFC Surice travaux nouvelles installations

Le RFC Surice, un club, une histoire ...

l'histoire du club
Bien que récemment Royal, l'histoire de Surice commença en 1933, du moins administrativement. Le premier championnat a été joué en 1934 sous l'égide de l'Union Belge. Le premier terrain sur lequel "les fromagers" se sont distingués était situé à l'époque sur la route de Soulme. Il appartenait à M. Léopold Delhaye. De cette époque, nous retiendrons quelques figures connues : Fernand et Emile Durdu, Gédéon Mottiau, Léon Maron, Léon Hubert, Marcel Mathieu, Albert Soumoy et les frères Henrard. Ces joueurs ne tardèrent pas à s'illustrer, pour preuve le premier titre de champion de la division 3 en 1935-1936.

Parmis les quelques documents d'époque en notre possession, retenons cette photo de Mai 1940 où l'on retouve :
l'histoire du club

Debout : René Agneau (délégué), Joseph Charlot, Luc Piret, Alexandre Chartier, Gaby Durieux, Ernest Gilbert, Arthur Gilbert, Ernest Martin (délégué).
Accroupis : René Dubois, Pierre Burnet, Jules Bernard, René Barbier, Robert Brasseur.

Après une dizaine d'années de léthargie, le FC Surice renait de ses cendres en 1957. Le matricule 6052 est ainsi attribué. La première demande enregistrée à l'Union Belge date en effet du 21 Juin 1957. Elle émanait du comité suivant :
Président : Jean Stenuit, Vice-Présidents : François Colot et Emile Martin, Secrétaire : René Salpeteur, Secrétaire adjoint : Elie Pierot, Trésorier : Marcel Mathieu, Membre : Robert Soumoy, Léon Maron, Jean Gohy, Henry Burniaux, Joseph Henrard, Albert Magniette, Emmanuel Furquim D'Almeida, Emile Marotte et Maurice Minet.
De nouveaux membres rejoignirent rapidement le comité : Arthur Jacques, Roger Monkerhey, Marcel Henrard, René Baix, Maurice Collinet, Ernest Martin, Fernand Denis, Camille Brasseur, Charles Beaumont, Camille Sobry.
Avec le recul, la taille du comité laisse rêveur les bénévoles actuels ...

Parmi le réglement de l'URBSFA, notons les sanctions suivantes octroyées aux joueurs :
- 1 ou 2 dimanches :
le joueur qui se montrerait indiscipliné envers le capitaine d'équipe ou un membre du comité.
le joueur dont l'incorrection (geste, paroles, ...) envers ses partenaires ou adversaires serait manifeste au cours du match.
le joueur qui ne présenterait pas de justification valable à son désistement annoncé avant le vendredi soir.
le joueur qui, pour un empêchement prévisible au début de la semaine, se déconvoquerait après le vendredi soir.
le joueur qui se présenterait sur le terrain dans une tenue malpropre. Un membre du comité ou le capitaine d'équipe peuvent vérifier l'état de l'équipement avant chaque match.
- 3 dimanches :
le joueur qui ne présenterait pas une justification valable à son désistement annoncé le samedi ou le dimanche.
- 4 dimanches :
le joueur qui, n'ayant pas l'intention de participer au match, ne se déconvoquerait pas.
- suspension illimitée :
le joueur qui, immédiatement après sa suspension, commetrait une seconde infraction de même nature à ce règlement.

A méditer ...

Inscrit en division 3 provinciale, les fromagers ne tardent pas à s'illuster, pour preuve leur titre de champion lors de la saison 1959-1960. Une saison magnifique où les rouges et noirs demeurèrent invaincus à l'issue des 26 journées de championnat. Les adversaires de l'époque furent Somzée, Walcourt, Yves, Bois-de-Villers, Ent. Mosane, Tarcienne, Clermont, Lesves, Oignies, Lustin, Biesmerée, Yvoir et Mariembourg.
l'histoire du club

Debout : René Raiwet, Claude Soumoy, José Charlier, Roger Lambert, Paul Bernard, Gaby Maron
Accroupis : Robert Leclef, Paul Leclef, Amour Rouet, Roger Henrard, René Dive

S'en suivront alors pas moins de 7 saisons passées en division 2, une division dominée par des équipes comme Beauraing, Fosses, Bièvres, Philippeville, Molignée, Bioul, St Gérard, Gedinne, Biesmes ou Treignes.
On se souviendra notamment des derbys houleux avec l'équipe du Viroin dont un certain 6-1 bien tassé le 23 mai 1963 (buts de Rouet, Pivetta(2), Trifoy(2) et Leclef).
En 1967, à l'issue d'un test-match perdu contre Temploux, Surice descend en division 3.

Viendront ensuite les décennies 60 et 70 marquées par les derbies avec Gimnée et Philippeville. On retiendra la belle deuxième place derrière Mariemebourg lors de la saison 1969-1970. Faisait entre autre partie de l'équipe : Rouet, Mouchard, Herbecq, Gohy, Ernould, Dupont, Mathieu, Aubry.
En 1972, Surice aligne sa première équipe de jeunes avec des Scolaires qui se classeront 7ème sur 10 équipes. Une équipe réserve est également alignée, elle terminera 5ème.

Vaguant sur l'euphorie de l'époque, un des membres actifs du comité, Maurice Minet, trouva l'inspiration et écrivit le texte en wallon qui suit :

visualiser le texte en wallon

L'année 1976 est marquée par le départ de Monsieur Mathieu au service du club depuis de nombreuses années en tant que joueur et ensuite secrétaire. Cette dernière fonction sera reprise par Claude Soumoy. Une des premières idées fut l'édification de nouvelles installations. Il faut savoir que les vestiaires en bois de l'époque venaient du Club de Molignée et étaient installées au FC Surice depuis plus de vingt ans !

En 1977, une demande de création d'une ASBL est introduite afin de mieux gérer le club, louer le terrain avec un bail et moderniser les installations. Le bail est conclu avec Mr et Me Geerinck.

Sous la houlette de Pol Leclef, de nombreuses personnes (joueurs, comitards et sympathisans) ont effectués de nombreux travaux. Le gros-oeuvre est confié à l'entrepise Jean Ponsart. Les nouvelles installations seront inaugurées en 1978.

Surice loupe de peu l'ascension en division 2 durant la saison 1979-1980, Olloy précédant les fromagers au nombre de victoires ! A noter, cette année là, la première place de l'équipe réserve devant Oignies et Morialmé.

à suivre ...

©lesidnet.be 2010-2017 version 4.1 - xhtml 1.0 & css valid - PHP version : 5.5.33-pl0-gentoo - 55.672 visiteurs - dernière mise à jour : 24/10/2017